Crise du Covid19: et les labels indépendants?

Dès le début de la crise du coronavirus, les concertations entre pouvoir politique et fédérations se sont multipliées. Les labels indépendants francophones ont été représentés au sein du CCMA: Comité de Concertation des Métiers des Musiques Actuelles. Le CCMA est un organe dédié à la concertation entre fédérations (bookers, managers (FBMU), labels, programmateur.trice.s et salles de concerts (Court-Circuit), technicien.ne.s (ATPF), musicien.ne.s (FACIR), attaché.e.s de presse (Union des Attaché.e.s de Presse Indépendant.e.s de la Musique en FWB). La FLIF était aussi présente dans le groupe de travail du cabinet Linard durant les premiers mois de la crise, en plus des rares événements de networking de 2020.

Rejoindre la conversation

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *